J 142

Je ne pouvais quand même pas partir sans boire une coupette avec « Team Poo » et notre chauffeur bien aimé. Et même si en Ouganda on ne boit pas volontiers frais mais plutôt à température ambiante, ils ont apprécié le Laurent-Perrier qui avait passé la journée au frigo !

IMG_0911

Puis, comme il n’était pas question non plus de partir sans dîner une dernière fois au restaurant de ma chère
Villa Kololo, c’est là que nous avons passé la suite de cette belle soirée, pleine de rires, d’amitié et de mots qui font chaud au cœur 😀


Pensées pour Paris

Kunduz

…et tous les autres

J 141

D007

Ici aussi les préparatifs de Noël ont commencé. En Ouganda c’est à cette période que les gens prennent le plus leurs congés et que pas mal d’entreprises ferment.



Cela me rappelle aussi qu’il est bientôt temps pour moi de quitter mes collègues et amis d’ici pour aller retrouver ma famille et mes amis de
« là-bas » !


Pensées pour Paris

Kunduz

…et tous les autres

J 135

N017

Je termine mon article sur John Businge, l’entrepreneur dont je
vous ai parlé en J 104 et qui nous a accompagnés lors du Toilet Day du 19 novembre. En choisissant les photos je tombe sur celle des garnements qui habitent près de son bureau et qui me font la fête à chaque fois que j’y passe.

Ils ont aussi l’air d’adorer John. En voilà au moins qui ne devraient pas avoir trop de préjugés sur les métiers de l’assainissement !


Pensées pour Paris…

Kunduz…

…et tous les autres


J 134

Je croyais qu’au bout de cinq mois « Team Poo / Shit Men » avaient épuisé le registre des inventions à me faire découvrir, mais il n’en n’est rien.

Celle-ci en est à ses débuts. Je ne vous fais pas un quizz car c’est encore plus dur à trouver que le « Gulper » !

Le « Dewatering filter » est un outil pour pomper le liquide de certaines fosses (pas toujours septiques comme la nôtre) qui pour des raisons diverses contiennent beaucoup d’eau, entraînant des opérations de « gulping » fréquentes, et donc coûteuses pour les utilisateurs, facturés au volume.

Avec ce système, la partie liquide pourrait être pompée, traitée et réutilisée à nouveau pour nettoyer le « SaTo Pan » comme nous l’a si bien montré notre Miss Ouganda le mois dernier. La partie solide pourrait quant à elle être récupérée avec un autre engin pour fabriquer des « Briquettes ». Finalement ils sont en train d’inventer l’économie circulaire des toilettes en Uganda… et au fond du jardin, comme il se doit 🙂

Enfin vous apprécierez la participation exceptionnelle de notre poule noire à ces travaux…


Pensées pour Paris…

Kunduz…

…et tous les autres

J 132

Une

Cet après-midi, présentation par « Team Poo » et nos talentueux entrepreneurs de nos solutions et projets d’assainissement à la
Stone Family Foundation, c’est-à-dire à son fondateur John Stone lui-même, accompagné de Paul Gunstensen (Directeur Eau, Hygiène et Assainissement).

Vu le niveau des interlocuteurs c’est un grand honneur, mais aussi un grand défi. D’ailleurs Nick, le Directeur des programmes de Water For People, est venu des Etats-Unis pour l’occasion.

Cela m’énerve toujours un peu d’entendre dire d’une visite qu’elle s’est « très bien passée », mais là franchement c’est la bonne formule. D’abord nos visiteurs ont l’air d’avoir tout leur temps, même si ce n’est pas le cas. Ensuite ils écoutent très attentivement ce qu’on leur raconte alors qu’ils connaissent déjà très bien le secteur, posent des questions plus que pertinentes, dialoguent de manière constructive. Bref, que du bonheur !

IMG_0792
IMG_0803

Après une présentation générale, mes collègues leur parlent de projets désormais familiers aux fans de ce blog : « Gulper II »,  « Black Soldiers Flies », « SaTo Pans », « DuraSan »… (et si ces termes vous semblent barbares, repassez par la case « Départ » !)

La visite se termine par une démonstration du « Pump and Go » — un peu trop propre pour être « honnête », mais qui fait toujours son effet !
Pour une démonstration plus complète, voir ici.


Pensées pour Paris…

Kunduz…

…et tous les autres

J 131

000

Nous partons entre filles (deux de mes collègues et leur enfants) passer la journée à la plage, au bord du lac Victoria. Je sais qu’on y déguste de délicieux poissons car j’en ai fait l’expérience en 2014, lors de ma première mission en Ouganda.
Cette plage est cependant beaucoup mieux équipée que celle où j’avais été, et nous nous installons tranquillement avec les trois petites… jusqu’à ce que je voie avec étonnement une autre partie de mes collègues débarquer : c’est une « surprise pour Claire », qu’on ne pouvait pas laisser repartir sans être allée à la plage — et quelle joie en effet de passer ce dimanche tous ensemble 🙂

Au programme, ballons, poissons, sablons… et danse sur des musiques africaines endiablées… Les enfants apprécient aussi (et je vous déconseille d’essayer de leur piquer leur poisson : elles le défendront jusqu’à la dernière arête !). Mais il y en a quand même qui finissent par piquer un petit roupillon !


Pensées pour Paris…

Kunduz…

…et tous les autres

J 129

0000

Après un mois avec nous, notre directrice des programmes Afrique-Asie Laura nous laisse pour continuer sa mission au Rwanda.
Avec le mois qu’elle a passé au Malawi avant de nous rejoindre,
cela lui fera trois mois en tout à parcourir les pays d’Afrique dont elle pilote les programmes.

Son travail n’est pas facile : il faut non seulement assurer la coordination des programmes entre le siège et les pays et s’occuper des rapports et des statistiques (qui vont directement influencer les décisions des donateurs), mais aussi entretenir  de bonnes relations avec tous, dans la joie et la bonne humeur !

Nous lui souhaitons donc bon voyage, et l’équipe lui remet quelques souvenirs qui vont certes venir encore alourdir ses gros bagages, mais dont elle semble néanmoins ravie.

Laura c’est aussi quelqu’un de spécial pour moi, car en dehors de son professionnalisme et de sa gentillesse, elle était là au moment des attentats et a compris tout de suite le sentiment d’isolement que j’ai pu ressentir à ce moment là, à des milliers de kilomètres de ma ville natale et sans aucun de mes compatriotes pour en parler de vive voix. C’est sûr on se reverra bientôt, à Denver, à Paris ou ailleurs !


Pensées pour Paris…

Kunduz…

…et tous les autres

J 128 – 3e mi-temps

002

Je l’avais promis, il est là : le Beaujolais (Villages, car c’est tout ce que j’ai trouvé) est arrivé !

Franc succès pour cette petite soirée qui vient clore un « Toilet Day » bien rempli, si je puis m’exprimer ainsi !

Et mes collègues ougandais ont juré solennellement qu’ils fêteraient désormais le Beaujolais chaque année, avec charcuterie et fromage, ce qui atteste de la pleine réussite
de ma mission.

J’ai aussi une grande pensée pour mes compatriotes.

Ma collègue américaine Laura partant le lendemain, c’est aussi l’occasion pour chacun de la remercier. Mots très touchants de toute l’équipe, pour elle et pour moi.


Pensées pour Paris…

Kunduz…

…et tous les autres

J 128 – 2e mi-temps

IMG_0611

Mais le tout n’est pas de monter l’engin, encore faut-il qu’il serve à quelque chose. Nous voilà donc partis dans le quartier de Kasubi à Kampala avec Forever Sanitation Ltd et son directeur John dont je vous parlait en J 104.

Notre mission, sponsorisée par Water For People et son « Team Poo », est d’aller pomper une fosse qui est pleine mais que la propriétaire n’a pour l’instant pas les moyens de faire vider (une opération comme celle-ci coûte l’équivalent de 80 USD au client, ce qui est une somme importante au regard de la moyenne des revenus ici).

IMG_0604

C’est aussi l’occasion pour ma collègue américaine Laura et moi-même de voir les ouvriers et le « Gulper » à l’œuvre. Et le moins qu’on puisse dire, c’est que la mécanique est rôdée. La fosse est pré-nettoyée, pompée, puis le matériel désinfecté et remballé dans le camion qui part immédiatement vider les barils au centre de traitement. Une opération réglée comme du papier… à musique 🙂

Cette famille a désormais quelques années devant elle pour mettre de côté de quoi financer la prochaine opération de pompage.
La propriétaire est ravie, et on dirait même que sa petite-fille aussi !


Pensées pour Paris…

Kunduz…

…et tous les autres