J 124

DSCN3263
© 2015 C. Chamarat

Un jour sans pluie passé à lire au bord de la piscine de l’hôtel où a eu lieu la fête d’hier.

Pas tout à fait au calme car ici c’est impossible : travaux (même si c’est dimanche), sono pour je ne sais quel événement sur la terrasse… mais depuis juillet je me suis finalement pas mal habituée au boucan, et je relativise 🙂

Fluctuat nec mergitur… ça résonne jusqu’ici !

Pensées pour Paris…

Kunduz…

…et tous les autres